Publié par : mesoutilsinternet | 4 juin 2010

les français et les livres numériques

iPad

5 % des Français ont lu un livre numérique

04/06/2010 – 14:45 – Anthony Nelzin

L’institut de sondage Ipsos a publié hier les résultats de son étude « Les publics du numérique ». Cette étude, commanditée par le Centre national du livre, révèle que seuls 5 % des Français ont déjà lu un livre numérique.

Si 47 % des Français savent ce qu’est un livre numérique, ils sont donc très peu à en lire, et encore moins à en lire sur une liseuse : seuls 0,25 % des sondés utilisent un e-reader, l’ordinateur restant pour le moment le moyen d’accès privilégié aux e-books.

Les personnes interrogées ont trois vœux : que l’offre soit plus importante et plus connue, que le support de lecture soit « pratique, confortable et polyvalent », et que le prix soit inférieur de 40 % à celui du papier, avec les mêmes pratiques (conservabilité, partage,e tc.).

Avec un produit comme l’iPad (ou le Kindle d’Amazon), les deux premiers points sont en passe d’être résolus : l’iBookstore est plutôt fourni, et le confort de lecture sur la tablette est tout à fait correct (lire : L’iPad est-il fait pour la lecture ?).

Le troisième point est plus compliqué à traiter, car les éditeurs sont encore frileux à abandonner les DRMs qui compliquent le partage et la portabilité des fichiers. Cependant, plusieurs acteurs du marché semblent prêts à faire bouger les lignes (lire : BookExpo : des éditeurs pour un format d’eBooks universel). Ne reste plus qu’à ajouter des fonctions aussi simples que l’annotation et le surlignage dans les liseuses, et le parallèle avec le papier sera parfait.

Enfin, l’étude pointe du doigt le fait que les habitudes liées au papier ont la vie dure : il n’y a pas ou peu de changement de comportement des lecteurs, contrairement à ce que s’il s’était passé avec la musique, où l’on est bien vite passé à la musique en ligne. C’est peut-être aussi un problème de générations : « le grand lecteur de livre est sensiblement moins jeune et moins technophile [que le gros consommateur de musique et de cinéma]. Il n’est pas – encore – un digital native ».

Via PC INpact

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :